Comment laver son soutien-gorge ?

Le soutien-gorge est un sous-vêtement délicat qui mérite un entretien particulier lorsqu’il s’agit de le laver afin de ne pas l’abîmer. Le Slip Français vous propose de découvrir comment y parvenir. 

Laver son soutien-gorge à la main

Tout d'abord, il est recommandé de laver votre soutien-gorge à la main si vous souhaitez vraiment qu’il conserve son éclat des premiers jours. Le lavage à la main est d'autant plus conseillé si votre pièce de lingerie est conçue dans une matière délicate comme de la soie, de la tulle ou encore de la dentelle. Le lavage à la main va en effet permettre de conserver la forme et l’élasticité du soutien-gorge. La machine à laver aura quant à elle tendance à abîmer les baleines du soutien-gorge, et à ternir à force de lavage la couleur. 

Il vous suffira de prendre une bassine d’eau tiède, d’y verser une dose de lessive pour linge délicat et de le laisser tremper 1/2h. Frottez ensuite le tissu entre vos mains délicatement pour ne pas l’abîmer puis essorez-le (sans trop insister au risque de casser la fibre du tissu). Il ne vous restera ensuite qu’à l’étendre pour qu’il sèche. 

Si vous souhaitez laver votre soutien-gorge en machine

Pour celles qui ne souhaiteraient vraiment pas laver leur soutien-gorge à la main, vous pouvez utiliser la machine à laver (bien que peu recommandé). Cependant, il est important de respecter ces quelques consignes afin de l’abîmer le moins possible : 

Faites tourner votre machine à 30° maximum, en choisissant le  programme délicat et réglez l’essorage au minimum (400). Il est cependant absolument interdit de passer votre lingerie dans la machine à sécher. Le soutien-gorge aura une durée de vie très limitée si vous le séchez de cette manière. 

A quelle fréquence laver son soutien-gorge ?

Pour ne pas l’abîmer et le déformer, il est conseillé de ne pas laver son soutien-gorge après chaque utilisation. A l’inverse d’une culotte, il n’est pas nécessaire de le laver tous les jours. 

Essayez de laver votre soutien-gorge une fois par semaine maximum. Si celui-ci est sale, et bien portez en un autre en attendant ! Mais cela ne veut pas dire pour autant qu’il faille le laver une seule fois par mois non plus ! L’extrême inverse aura les mêmes conséquences. Des bactéries vont se déposer sur le soutien-gorge et fragiliser le tissu et le jaunir. Il faut donc trouver un juste milieux. Pour les femmes sujettes à la transpiration, il est donc recommandé d’avoir plusieurs soutiens-gorge dans son placard à lingerie afin de les alterner et de diminuer ainsi leurs fréquences de lavage ! 

Soutiens-gorge femme

Soutiens-gorge made in france

Panier
0 produit
ciel,
Votre panier
est tout nu !