Les dessous de nos pantoufles

Les dessous des pantoufles Les dessous des pantoufles
Aaah la pantoufle ! Compère des hivers au coin du feu, des longues journées de télétravail. Définitivement l’un de vos compagnons préférés.
Mais ce compagnon, lui aussi a une histoire, et cette histoire, elle, est locale. Immersion dans les coulisses de la fabrication d’une pantoufle.

DĂ©couvrez les 7 Ă©tapes de confection :

Le découpage des semelles
Elles sont l’élément essentiel de votre confort.
On commence par former des couches de laines que l’on vient découper à l’aide d’un moule adapté à la pointure. Cela nous permet d’économiser autant de matière que possible.
De la même façon, on découpe la tige. Qu’est ce que la tige nous direz-vous ? C’est toute la partie supérieure de votre pantoufle, ce que l’on voit, une superposition de laine, de mousse et du tissu jersey avec votre motif préféré.
La couture de la cocarde
Tout droit venue de chez Neyret, notre fabricant de matières premières à Saint Etienne, la cocarde vient tout de suite prendre place sur la tige.
On la coud Ă  plat, bien plus facile.
Le jointage
La tige est repliée sur l’envers, côté laine, et l’on vient coudre l’extrémité pour fermer la tige et former l’arrière du talon sur votre pantoufle.
Avec la cocarde, c’est la deuxième étape réalisée sur une piqueuse à plat.
Le baguettage
On vient renforcer le jointage qui a été fait précédemment.
Un biais est cousu sur le jointage pour que votre pantoufle résiste à tout ce que vous allez lui faire vivre au quotidien (on les maltraite tous !).
Pour être plus efficace, le baguettage de toutes les tiges est réalisé en même temps sur un certain nombre de tiges et l’on vient couper le biais pour terminer.
La couture du biais
Le biais c’est ce joli tissu qui entoure toute votre pantoufle. Il est cousu sur tout le contour haut de la tige et la pantoufle prend forme au fur et à mesure.
Le biais est volontairement laissé un peu plus long et replié sous la languette pour que ne prendre aucun risque qu’il se découse.
Cette étape est réalisée à l'aide d'un stromboleuse. A ce stade, 4 personnes sont déjà intervenues sur votre pantoufle.
La couture de la douillette
La douillette c'est la petite semelle en laine qui vient accueillir votre pied pour un maximum de confort. Comme l'intérieur de votre pantoufle elle est en laine et la garantie d’une paire bien douillette, ça ne s'invente pas ! Elle est cousue sur le bas de la tige, à l'opposé du biais posé juste avant.
Le collage de la semelle
Dernière étape avant le contrôle qualité ! La pantoufle est d’abord glissée sur un moule de pied pour que la tige ait une bonne forme puis on vient encoller la semelle qu'on place sur la pantoufle. Une presse vient alors s’assurer que la semelle est bien collée pendant de longues secondes. Votre pantoufle n'a plus qu'à passer le contrôle qualité et c'est tout bon !